Modalités de Validation EC Pratique de l'expression critique

Publié le

La validation de ce cours se fera au contrôle continu. L'assiduité des étudiants est donc nécessaire.
Pour valider, 3 notes (au minimum) entreront en compte. Il s'agit donc d'effectuer 3 types d'exercices :

  • Une dissertation.
6 séances seront consacrées à la dissertation. Un sujet servira de fil conducteur à ces 6 séances. Une heure par séance sera consacrée à l'étude de ce sujet.
 Pour chaque séance, les étudiants devront préparer une partie de cette dissertation ( introduction, puis 1e, 2e, 3e parties, et conclusion). Les préparations de quelques étudiants seront ramassées et corrigées à chaque cours (mais non notées).
A la fin des 6 séances, les dissertations dans leur intégralité feront l'objet de la première note.

  • Un commentaire de texte (écrit).
6 séances seront consacrées au commentaire de texte. Un texte servira de fil conducteur à ces 6 séances. Une heure par séance sera consacrée à l'étude de ce texte.
A la fin des 6 séances, les commentaires dans leur intégralité feront l'objet de la deuxième note.

  • Un commentaire de texte (oral).
La dernière séance sera constituée de commentaires oraux individuels (les sujets seront distribués la semaine précédente), en présence de tous les étudiants.
Ces commentaires feront l'objet de la troisième note.


NB :
  • A tout moment, dans le courant du semestre, les étudiants peuvent remettre à l'enseignant des travaux de leur choix (commentaires ou dissertations, choisies dans le corpus de sujets distribué en début de semestre), en guise d'entraînement à ces exercices. Ces entraînements seront notés, mais la note n'entrera en compte dans la moyenne qui si elle est supérieure à 10/20.
  • Durant les séances consacrées au commentaire de texte, les étudiants devront préparer chaque semaine un texte. Chaque semaine, l'enseignant désignera un étudiant pour présenter le texte (10-15 min) à chaque séance. Ces présentations feront l'objet d'une note supplémentaire.
 
La note globale du semestre correspondra à la moyenne de ces notes.
L'enseignant se réserve le droit de valoriser ou de dévaluer cette moyenne (d'1 point) en fonction de critères subjectifs (assiduité, sérieux, implication).
Une pénalité ( -1 point sur la moyenne générale) est prévue en cas de non-préparation de l'exercice hebdomadaire. Ces pénalités sont bien sûr cumulables...

Commenter cet article